VTT

Le VTT implique le matériel et aussi l’activité. De fait, c’est une discipline sportive à part entière tout en constituant une activité de loisir par excellence. Pour tous les prix, même les moins chers, et aussi pour tous les goûts, le VTT offre de nombreuses possibilités. De nos jours, il existe des VTT occasion de très bonne qualité sur le marché.

Présentation générale des VTT
Le VTT ou vélo tout terrain trouve son origine en 1970 aux Etats Unis et avait pour principal utilité de rouler sur des voies accidentées. Ils font leur incursion en France en 1983. Sa conception est attribuée à Joe BREEZE. Toutefois, le mérite de sa production à grande échelle revient à Tom RITCHEY, Gary FISHER et Charlie Kelly en 1979 via la marque Mountain Bikes. Sur le marché actuel, la production de VTT se fait l’apanage des industries de loisir qui en offre à des prix pas chers.
Les fans de sports – cyclistes – ont été les premiers séduits par l’idée, mais de nos jours, les jeunes des villes s’en servent pour faire des figures acrobatiques. Suivent alors les VTT pour la montagne puis d’autres variantes pour combler les attentes de plus en plus nombreuses des amateurs. Chacun peut y trouver son compte avec la randonnée, le cross country, le loisir, le fitness et bien d’autres encore. Le VTT connut sa phase de croissance dans les années 1990. Actuellement, ce produit est dans la phase de maturité, encore loin du déclin. Pour séduire toujours autant, les grandes marques misent sur la diversification avec des modèles différents pour chaque activité ou endroit et même pour chaque personne (homme, femme, enfant). De plus, il y en a pour toutes les bourses, les marchés fourmillant de VTT pas cher, neufs ou d’occasion.
Leur popularité est telle qu’il en découle la création de championnats par pays, comme en France en 194 avec le Roc d’Azur, ainsi que des championnats du monde dont le premier s’est tenu au Colorado. Le VTT, sous la forme de cross country, s’est même fait une place aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996.

CYCLISTE

CYCLISTE

VTT et équipements du cycliste
Au départ, il n’y avait qu’un modèle unique de VTT puis, avec le temps, les modèles ont été adaptés à la multitude d’activités qui peut être exercée avec. Il en est de même pour les accessoires VTT. L’aspect général reste pourtant assez similaire : un cadre en aluminium, acier, titane ou alliage de carbone ; une selle ; deux roues d’un diamètre de 26 à 29 pouces munies de pneus crantés, des suspensions à l’avant et à l’arrière (certaines n’en possèdent pas). L’évolution des nouvelles technologies n’a pas épargné le VTT qui se trouve maintenant équipé de GPS par exemple. Et pour tout cela, il est possible d’en trouver pour pas cher, selon les besoins des amateurs.
Outre le matériel, le concept même de VTT implique un équipement particulier pour le cycliste. Au niveau des vêtements, il porte généralement un maillot, un short ou un pantalon et un cuissard. Il s’équipe également de casque, parfois muni de mentonnière fixe ou amovible pour un maximum de sécurité. En plus, des gants sont prévus pour protéger la main et le poignet. Les lunettes sont destinées à protéger du soleil mais aussi de la poussière, des projections possibles. Autres éléments qui peuvent s’ajouter à toute cette panoplie : genouillères, coudières, vestes de protections et protection dorsales et des tibias. La plupart d’entre eux peuvent sembler désuète mais garantissent quand même une certaine sécurité du cycliste.

 

 

Pour plus d’informations sur les VTT, veuillez cliquer ICI

Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire